Des mobilités améliorées, inclusives, partagées et décarbonées

Mobilité

Se déplacer à Puteaux ce n’est pas toujours très évident. En effet, malgré notre forte connectivité aux transports en communs, grâce à nos trois gares, Puteaux, Grande Arche et Esplanade de la Défense, il reste certaines parties du territoires qui ne sont pas aisément accessible, par exemple l’île de Puteaux, le conservatoire et paradoxalement, les tours de bureaux situées au milieu de la dalle, proche de Boildieu. Notre ambition, c’est travailler sur la mobilité du « dernier kilomètre », afin que chaque putéolien puisse se rendre où il le veut dans la ville en 10 minutes.

Objectifs : 

Créer des flux de circulation apaisés. Diminuer la part modale de la voiture dans notre ville. Rééquilibrer l’offre de stationnement. Proposer des solutions innovantes via les outils numériques pour une mobilité plus partagée.  Sécuriser la mobilité afin que chacune et chacun puisse se déplacer. Permettre de faciliter les flux de circulation entre le haut et le bas puteaux, et entre la dalle de la défense et la ville de puteaux. 

Quels indicateurs : 

  • L’accidentologie de la commune. 
  • Le nombre de personnes satisfaites via sondage régulier
  • L’analyse des parts modales des différents moyens de transport
  • Le taux d’occupation des différents parkings municipaux

Mobilité

Repenser et élargir le maillage de transports collectifs locaux

16- L’offre de buséolien est inopérante actuellement. Nous proposons d’ouvrir 4 nouvelles lignes de buséolien en régie publique, plus courtes et plus stratégiques pour relier les quartiers, avec une fréquence de bus toutes les 10 min aux heures de pointe. Ces lignes disposent de peu d’arrêts et sont donc très rapides.

  • La ligne A reliant la gare de Puteaux (bas) à l’île de Puteaux par le boulevard Richard Wallace. C’est une ligne très courte qui permet de remonter facilement le boulevard.  
  • La ligne B permet de relier le conservatoire au métro esplanade. Sans passer par les quais. Cela permettra de désenclaver le quartier des arts. 
  • La ligne C relie les bergères à l’esplanade de la Mairie. Cela permet de relier les deux marchés et de désenclaver le haut du bas. En effet il n’y a pas de ligne directe de bus depuis les Bergères pour aller à la mairie. Il faut passer par la défense ou attendre (trop longtemps)  le buséolien actuel
  • Nous proposons de définir ensemble par consultation le tracé de ligne D, afin de recueillir d’autres besoins spécifiques des habitants de notre ville. 
  • Toutes ces lignes sont électriques et gratuites. 
  • Le dispositif existant buséolien en partenariat avec la RATP reste en place en attendant la fin du contrat.

Redonner aux piétons et aux cyclistes une place centrale dans la ville

Tout Puteaux en 10 min. Cette promesse se base sur un mix mobilité à réenchanter.

17- La note du baromètre cyclable a été sans appel. Puteaux n’est pas une ville qui fait des efforts pour les cyclistes. Nous proposons de révolutionner l’usage de la petite reine, en adaptant à 100% notre ville pour le vélo. Cela comporte différents aspects : 

  • une signalétique zone 30 complète avec les équipements nécessaires à la sécurisation des voies, comme le contre sens cyclable séparé quand c’est possible, les feux tricolores. 
  • Le cédez le passage vélo aux feux et les sas vélos.
  • une signalétique complète des itinéraires vélos.
  • un plan de déplacement “vélo loisir” avec une double piste cyclable sécurisée et séparée de la voirie pour pédaler en famille et en toute sécurité qui relie les bergères à l’île de Puteaux. Et qui relie les bergères à la dalle de la Défense par la résidence Boieldieu.
  • Une offre de stationnement démultipliée, notamment au niveau de la gare de Puteaux (100 arceaux), au niveau de la mairie (100 arceaux) au niveau de l’ile de Puteaux (100 arceaux) au niveau des bergères (100 arceaux), au au niveau du métro esplanade (100 arceaux) et au niveau de l’entrée des 4 temps vers Rose de Cherbourg et dans une moindre mesure au niveau du théâtre, du conservatoire et du collège (30 arceaux)
  • Rendre obligatoire la présence de parking à vélo dans les nouvelles constructions. 
  • Créer de grands parkings à vélo dans les résidences sociales de la ville. 
  • Aménager un accès en pente douce au métro esplanade de la défense qui n’existe pas aujourd’hui côté Puteaux. Des études à réaliser pour adapter l’escalier de la place des vignes qui permet d’accéder à la dalle. 
  • Adapter le mobilier urbain pour éviter de mettre un pied à terre lors des entrées dans les parcs, jardins, espaces piétons. 

18- Implanter 8 stations vélib métropole dans toute la ville en plus de celle existante pour avoir un maillage fin de stations en cohérence avec les villes alentours.

19- Implanter un parking véligo à la gare de Puteaux. 

20- Pietonniser largement notre ville sur la base d’un plan de mobilité piéton et personnes à mobilité réduite ambitieux. Notre ville est de plus en plus dense. Le mode de déplacement à privilégier est la marche à pied. 

  • Mettre en place des zones de rencontre au fur et à mesure dans les rues commerçantes du centre ville et dans les quartiers à faible trafic, en concertation avec les habitants et les conseils de quartier. Cela donne la priorité absolue aux piétons. La vitesse maximum autorisée est de 20 km/h. Les espaces sont partagés.
  • Piétonniser les rues les moins passantes.
  • Mettre en place des zones piétonnes saisonnières. De mai à septembre par exemple pour certaines rues bénéficiant d’une offre de restauration avec terrasse. Ou une piétonnisation le week-end de 9h à 18h aux abords des parcs. Ces zones piétonnes partielles sont à déterminer au cas par cas avec les riverains. Ces mêmes riverains conservent le droit d’accès à leurs entrées de parking. 
  • Un itinéraire de randonnée urbaine balisé et sécurisé pour relier le centre ville à la Défense permettant de faire une boucle de 10 km dans la ville.
  • Une adaptation des trottoirs pour avoir une pente douce sur chaque passage piéton de la ville. 

21- Casser la logique circulaire du boulevard autour de la défense en créant des parcs. Les voitures seront fléchées vers l’autoroute souterraine. 

D’autres manières de se déplacer

22- Un appel à projet pour doter Puteaux d’une véritable offre d’autopartage de voiture électrique.  Réserver une partie de parkings municipaux pour ce type de véhicule. La logique de la voiture individuelle ne doit plus être systématique.

23- Faire un audit des places de parking privées dans la ville et lancer un appel à projet pour optimiser le taux de remplissage. 

24- Négocier le rachat de places de parking municipales dans les souterrains de la défense afin de transférer une partie des places extérieures de la voirie. Un buséolien peut desservir ce nouvel espace de parking. L’espace libéré en surface permettra de transformer notre ville. 

25- Lancer une étude sur la faisabilité d’un transport par câble pour relier facilement le bas de Puteaux à la Défense. Cela afin d’inciter les actifs de la dalle de la Défense à découvrir l’offre de service et de commerces du centre ville de Puteaux.