Un commerce redynamisé et une économie à l’heure du XXIème siècle

77- Installer un incubateur qui collaborera avec les entreprises de la Défense pour créer les emplois et les métiers de demain. 

78- Créer une délégation à l’accompagnement RSE des entreprises de la Défense, afin de faciliter la mise en relation avec les jeunes en recherche d’emploi. 

79- Aider à la mutualisation des locaux dans des boutiques regroupant plusieurs métiers de l’artisanat. 

80- Mise en disposition des lieux pour le coworking, networking, les échanges professionnels, le partage des compétences, les formations, le coaching notamment sur le site de la défense.

81- Lancer des appels à projets en faveur de l’Economie Sociale et Solidaire qui permettra de dédier des aides à la création d’activités en ESS et au développement économique des structures ESS.

82- Soutenir la création de sociétés coopératives d’intérêt collectif.

83- Nous réviserons le plan commerce de la ville en y intégrant les dimensions de soutenabilité : tri des déchets, lutte contre le gaspillage énergétique, régulation de la publicité, circuit court (comme les AMAP),  livraisons décarbonées (vélo et véhicules propres)…

84- Nous développerons une filière de consigne du verre dans les commerces de bouche et  mettrons fin aux plastiques dans la vente à emporter.

85- Nous structurerons deux filières clefs de la transition écologique que sont la construction/rénovation durable et énergies renouvelables avec une offre complète, intégrant formation, recherche, approvisionnement, immobilier/ foncier, soutien à l’entrepreneuriat et aux réseaux d’entreprises.