Vos candidat-e-s

Pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Puteaux, Vincent Dubail (responsable EELV du 92) et Bouchra Sirsalane (conseillère municipale de Puteaux) s’unissent pour présenter la liste citoyenne et écologiste “Puteaux la transition” soutenue par Europe Ecologie-Les Verts.

Voici les candidat.e.s de cette liste. Ils représentent la diversité des Putéoliennes et des Putéoliens. Ils pourront mieux agir pour tou.te.s !

Vincent Dubail

29 ans - Quartier République
Originaire de Picardie, j’ai 29 ans et je suis actuellement ingénieur d’État au ministère de la transition écologique et solidaire, travaillant sur les sujets liés aux transports. J’ai une triple formation d’ingénieur généraliste sur l’aménagement du territoire, passé par Science Po Lyon, et l’IAE Lyon. Je connais donc bien le fonctionnement des institutions publiques. Je suis également engagé syndicalement. Militant depuis plusieurs années à EELV, je crois en une écologie exigeante et exemplaire tenant sur deux jambes : sociale et environnementale. J'ai eu l’occasion de porter les couleurs de l’écologie lors des élections législatives 2017 à Puteaux. Mes engagements s'incarnent par ma persévérance, ma force de travail et ma détermination pour la transition.(en savoir plus)

Bouchra Sirsalane

41 ans - Quartier des Rosiers
J’ai 41 ans. Je suis une maman de 2 garçons. Mon engagement remonte à 6 ans en tant que conseillère municipale de Puteaux, ville dans laquelle je suis installée depuis 2004. C'est mon parcours professionnel de travailleuse sociale pendant 10 ans et aujourd'hui mon travail de coach et formatrice comportemental qui ont encore renforcé mon engagement au service des autres. En travaillant en proximité quotidienne avec tous les Putéoliens, je ne souhaite pas perdre cette connexion et ce sens des réalités. Je le fais avec ma manière d'être : optimisme, ouverture et empathie. (en savoir plus)

Carole ABRANT

19 ans, Centre ville
Je suis étudiante en alternance dans le domaine du commerce. J'habite à Puteaux depuis 1 an et demi et c'est la première fois que je m'engage dans une élection. J'ai choisi de le faire avec “Puteaux la transition” parce que je me suis retrouvée dans les idées avancées par Vincent Dubail et Bouchra Sirsalane. En découvrant Puteaux, j'ai pu rapidement me rendre compte des besoins de la ville : moins de bruit et de circulation automobile, plus d’espaces verts et de lieux pour les jeunes. Répondre à tout cela passe par l'écologie, mais aussi par plus d’écoute des habitants.

Mélody BARBAN

32 ans, Moulin-Bergères
Je vis à Puteaux depuis 4 ans et j’y ai fondé ma famille. Pour demain, je souhaite un Puteaux moins bétonné, moins bruyant et plus vert ; où l’on circulera facilement et en toute sécurité. Je rejoins donc Puteaux la transition pour offrir un cadre de vie plus sain à nos enfants. #éducation #petiteenfance #bienêtre #municipales2020

Florence BARRE

32 ans, Centre ville
J'habite à Puteaux depuis 10 ans. J'ai pu voir évoluer la ville durant toutes ces années. Puteaux est surtout une belle endormie, une ville exemplaire qui s'ignore. C'est pour cette raison que je m'engage avec Puteaux la Transition ; pour transformer cette ville en modèle d'excellence aussi bien en citoyenneté, en écologie, en sport, en éducation et en culture !

Monique BERTRAND

68 ans, Pressensé-Rive de Seine
A Puteaux depuis 35 ans, j’habite la résidence de l’Arsenal, près du Conservatoire. Je suis retraitée. J’ai été gardienne à l’office HLM pendant 15 ans. J’ai donc bien connu le système clientéliste. Je souhaite que la municipalité fonctionne de manière transparente et juste. Je m’engage avec Puteaux la transition pour plus de solidarité et de justice sociale.

Belma BOJIC

36 ans, Centre ville
J'habite à Puteaux depuis quelques années. J'ai eu la chance de découvrir cette ville pleine de richesse. Je suis persuadée que nous sommes chacun responsable d'apporter notre pierre à l'édifice et que c'est ainsi que nous pourrons construire une ville, un environnement qui nous correspond et correspond à l'évolution vers un futur plus cohérent, conciliant et enrichissant.

Tarek BOUSSOFARA

20 ans, Front de Seine-Bellini
A Puteaux, il y a de nombreux équipements culturels et installations sportives. Mais souvent ils sont fermés ou ne sont pas accessibles, notamment pour les jeunes. Notre liste propose d'ouvrir le plus souvent possible ces équipements en soirée, le week-end et pendant les vacances scolaires. Une bonne idée, non ? Il suffit de le vouloir et de mobiliser les services de la ville pour cela. J'engage donc tout le monde, jeunes ou pas jeunes, à soutenir Puteaux la transition.

Marie-Ange CAMEL

23 ans, Républiqu
Je suis chef de projet communication. Je suis née à Paris et j’y ai habité jusqu’à mes 10 ans. Puis mes parents ont décidé de déménager à Puteaux sur une promesse : la vie y était plus agréable pour les enfants. C’est vrai que j’ai aimé mon école Jean Jaurès, puis le collège Maréchal. Mais ensuite, j’ai voulu faire un lycée international et il n’y a rien de cela à Puteaux. On pense qu’on a tout ici… Il manque en fait un esprit d’ouverture. Parce que notre ville a des moyens exceptionnels, nous devons faire plus pour les jeunes : leur permettre d’accéder au monde et à des parcours d’excellence. Je suis candidate sur la liste “Puteaux la transition” pour une ville plus à l’écoute des citoyens et réellement solidaire.

Fanny CHARGARI

38 ans, Vieux Puteaux
Arrivée à Puteaux en 2016, je suis responsable marketing stratégique et j'ai deux enfants, 4 et 2 ans. L'environnement, la santé et l’éducation sont au cœur de mes priorités. J'ai rejoint Puteaux la transition pour mieux préparer mes filles au monde de demain, avec une gestion plus éco-responsable et transparente de la ville. Certes, notre commune est l'une des plus riches de France mais ce n’est pas une raison pour dépenser sans compter et à mauvais escient. Exit, les folies dépensières, les aberrations écologiques... place à la démocratie participative ! Puteaux la transition est la seule liste zéro tract, soutenue par EELV et vraiment écolo. Votez pour le climat et nos enfants."

Régis CONOMBO

25 ans, Front de Seine-Bellini
J’habite Puteaux depuis quasiment 20 ans. Passionné par la  technologies et les nouvelles mobilités électriques, je suis actuellement dans la dernière année de mes études. Je prépare un master 2 en web marketing et communication digitale. J’effectue cette formation en alternance et occupe le poste d’assistant marketing et communication. Je trouve que Puteaux est une ville agréable… Le problème est qu’en dehors de quelques parcs, pour nous les jeunes il n’y a pas de lieux où l’on peut se retrouver et échanger, surtout pour la jeunesse. Pour cela, je rejoins Puteaux la transition.

Gilles CROQUETTE

48 ans, La Défense
Ingénieur dans le domaine de l'environnement, je me suis installé dans le quartier Boieldieu il y a 13 ans, pour ne pas être loin de mon travail dans une tour de la Défense. Mais j’y ai trouvé aussi un cadre de vie équilibré pour ma famille. Nos 2 enfants (16 et 19 ans) ont grandi ici. Pour eux et pour nous tous, je souhaite que nous puissions construire ensemble une vie municipale plus participative, avec comme priorités la solidarité et l'écologie.

Marine DELACHAUSSÉE

28 ans, Vieux Puteaux
Professeure de Lettres modernes et auteure d’un jeu de société pédagogique sur les droits de l’enfant accessible à de nombreux handicaps. J’ai rejoint Puteaux la transition pour ses idées sociales, écologiques, son dynamisme et sa force de proposition. Malvoyante, expérimentée dans le domaine du handicap, sensible aux questions liées à l’éducation, aux violences faites aux femmes, aux inégalités sociales et à l’écologie, je souhaite partager mon expérience, mes compétences et mes idées au service de projets novateurs pour notre ville.

Eric DESHAYES

53 ans, La Défense
Je suis ingénieur informaticien, avec un handicap moteur. Améliorer le quotidien des citoyens est mon credo. Je m'engage avec Puteaux la transition pour que notre ville soit durablement la meilleure dans tous les services, avec une vision avant-gardiste, pour des besoins à taille humaine.

Vincent DUBOIS

51 ans, La Défense
J'habite à la Défense. Je suis ingénieur et papa. Je m'engage dans cette élection municipale pour une ville plus participative. Nous voulons créer des tiers lieux, des endroits où les gens pourront se retrouver librement, pour discuter, pour échanger, pour lancer des projets, pour créer du lien. Référendums locaux et budget participatif sont aussi dans notre programme. Lançons la transition à Puteaux !  

Karim EDJELATAT

43 ans, République
Cadre dirigeant et ex-sportif de haut niveau en Taekwondo. Après une carrière dans la direction des ventes du site de recrutement Monster.fr, il est recruté en 2014 par le géant du recrutement Indeed.com afin de développer leur marché en France. Il est à ce jour Directeur des ventes internationales. “Je m’engage aux côtés de Vincent Dubail et de Bouchra Sirsalane, parce qu’à Puteaux, nous avons les moyens d’aider les générations futures, en menant des politiques locales responsables, durables et inclusives, respectueuses de l’environnement et socialement juste. Ce n’est qu’une question de volonté”.

Béatrice FRATISSIER

54 ans, La Défense
J’habite à Puteaux depuis 17 ans. Je rejoins “Puteaux la transition” pour que le quotidien des Putéoliens soit amélioré à travers un réseau associatif plus étendu, un environnement plus vert et un système éducatif plus adapté à l’humain. Je souhaite que les Putéoliens habitent une ville qui s’enrichisse de l’autre.

Quentin GIROT

27 ans, Centre ville
Putéolien depuis presque 5 ans maintenant, je participe à de nombreuses activités associatives qui me font me sentir chez moi ici. Je souhaite contribuer à la proposition d'une démocratie renouvelée où la #transition écologique trouve sa place dans un projet construit par et pour les habitants de Puteaux.

Vincent GOSSARE

47 ans, Centre Ville
Je m’engage avec l’ambition de contribuer à apporter un cadre de vie plus bienveillant et respectueux de toutes les différences à Puteaux. En presque 20 ans, j’ai vu plus de béton, moins de lien social et pas de projet, pour les jeunes ados et pour les plus faibles à Puteaux. Avec “Puteaux la transition” nous avons l’ambition et les moyens de changer cette situation en faisant vivre la démocratie auprès de tous, en apprenant que l’écologie est source de performance sociale, individuelle et collective.

Christophe GRÉBERT

51 ans, Rives de Seine
Elu au conseil municipal de Puteaux depuis 2008, je sais que notre ville - si elle était dirigée par des personnes soucieuses de notre bien-être et de l’intérêt général - a les moyens d’agir pour améliorer l’environnement et la justice sociale. C’est pour que cela que j’apporte mon soutien à Vincent Dubail, responsable d’EELV 92, et à Bouchra Sirsalane, ma collègue au conseil municipal de 2014 à 2020. Je sais qu’ils feront du bon travail. Jamais notre vote ne sera autant utile que le 15 mars pour engager Puteaux sur la transition. Une transition écologique, pour stopper la bétonisation excessive de notre commune. Et une transition citoyenne, parce que les habitants de Puteaux devraient pouvoir décider de leur futur.

Hanene KEBDANI

22 ans, Lorilleux
J’ai vécu pratiquement toute ma vie à Puteaux, puisque j’y suis arrivé à l’âge de 4 ans. J’ai donc fait l’ensemble de ma scolarité ici : école Benoît Malon, Collège Maréchal Leclerc et lycée Lucien Voilin. J’en ai de bons souvenirs. C’est le temps des études et des amies ! Désormais, je suis auxiliaire de vie scolaire, car j’aime beaucoup m’occuper des enfants. C’est pour cela que je m’engage avec “Puteaux la transition” : je souhaite aider les jeunes putéoliens à avoir un bon avenir et à avancer dans leurs projets.

Johann LEOST

48 ans, Centre Ville
Je vis en famille à #Puteaux depuis 10 ans. Je travaille dans une entreprise industrielle française. Un de mes principes est d’utiliser les ressources au juste nécessaire, comme en matière de dépenses municipales... rien d’ostentatoire. Je me déplace chaque jour à #vélo pour rejoindre mon travail. J’évite ainsi les transports en commun surchargés, ou les bouchons du j’avais conservé ma voiture. Au final, c’est tellement plus agréable, et je profite des saisons. Nous devons rendre la circulation à vélo à Puteaux plus agréable et paisible, en aménageant la continuité des circulations, dans le respect des piétons. C’est pourquoi je rejoins Puteaux la #transion.

Cécile LEVIEIL

32 ans, La Défense
Putéolienne depuis 2015, je travaille et vis à la Défense avec mon compagnon et notre fille de 6 mois. Après des études en sciences politiques, j'ai pris conscience des enjeux environnementaux en travaillant au sein d'une ONG. Les moyens d'action sont multiples pour améliorer notre cadre de vie. Chacun d'entre nous peut changer ses habitudes, mais les leviers sont encore plus forts au sein d'une municipalité. Puteaux est connue comme la ville la plus riche de France, elle a donc les moyens de devenir la ville la plus durable de France : un plan mobilité pour mieux respirer, un moratoire sur les constructions, des composts collectifs et surtout des arbres !

Brice LOE MIE

39 ans, Vieux Puteaux
Père de 2 enfants, je suis consultant en organisation et système d'information. Adhérent à EELV depuis plus de 10 ans, je suis spécialisé en écologie urbaine. J'aspire à une ville en transition. Une ville qui respire et qui se nourrit de ses citoyens dans toutes leurs compétences et diversités. Mes objectifs pour Puteaux ? Réconcilier le temps court et le temps long en prenant des décisions responsables et porteuses d'une résilience.

Igor MAGÈS

24 ans, Pressensé-Rive de Seine
Je suis un jeune entrepreneur, amoureux de notre Terre. J'adore l'aventure et je suis super curieux de faire de nouvelles rencontres ! J’utilise mon dynamisme et ma bonne humeur afin de faire avancer mes idées et mes projets avec conviction. Je suis un citoyen préoccupé, et qui porte des idées fortes dans nombreux domaines.

Grégory MAGNAC

49 ans, République
Avocat et coach artistique, je vis à Puteaux depuis 13 ans et souhaite faire évoluer notre ville ronronnante vers les enjeux du 21ème siècle. Mes engagements, dans le domaine de la culture et du sport, et l’élan éco citoyen qui m’anime, font que j’ai décidé de rejoindre la liste “Puteaux la transition”. Une liste de progrès pour incarner la transition que Puteaux mérite.

Christine MBOE

42 ans, Front de Seine-Bellini 
Je suis française d’origine camerounaise. Quand je suis arrivée en France il y a 11 ans, je me suis installée à Puteaux et depuis je suis restée ici. Je travaille dans la restauration d’entreprises. Si je me suis facilement et rapidement intégrée dans mon travail, cela a été plus difficile pour moi de me faire des amis. En Afrique, même si tu ne veux pas parler à quelqu’un, il va te parler ! Ici, chacun reste chez soi. J’adore Puteaux et j’aime ma vie dans cette ville. Je voudrais que les gens soient un peu plus ouverts et plus solidaires entre eux. C’est avec cette idée que je rejoins “Puteaux la transition” : pour participer à quelque chose de bon !

Evelyne MEONI

69 ans, Bergères-Moulin
Je suis née à Puteaux. Je connais bien son histoire, son passé. Des membres de ma famille ont travaillé dans l’usine Lorilleux, qui fabriquait des encres pour l’imprimerie. J’ai été professeure et je suis aujourd’hui retraitée. Je milite dans le mouvement “Nous voulons des coquelicots” qui se bat contre les pesticides. Il y a urgence à défendre notre planète. Cette élection municipale est l’occasion de mener cette action : “penser global, agir local”.

Hamza NAGHMOUCHI

26 ans, Centre ville
J'ai toujours vécu à Puteaux. Les jeunes doivent dire ce qu’ils veulent et s'engager. C'est pourquoi je rejoins la liste “Puteaux la transition” : pour des emplois pour les jeunes, pour des lieux où se rencontrer, s’amuser et travailler (avec une maison de quartier dans le haut et une autre dans le bas de la ville) et pour des activités offertes à tous les âges (basket, foot, tennis, sorties en vtt, etc)  !

Thierry NARZIS

58 ans, Colline
Informaticien. Libertaire. Habitant depuis 30 ans à Puteaux, j'espère un renouveau écologique pour la ville. J'aspire qu'on respire ! Au niveau démocratique, les citoyens doivent participer aux prises de décision, pas seulement choisir des représentants. C’est dans cet esprit que j'ai rejoins Puteaux la transition.

Vitalii OSIPA

27 ans, République
Je suis originaire d’Ukraine. Diplômé d'un Master Contrôle, Gouvernance et Stratégies de l’Université Paris Dauphine, je travaille depuis 2014 dans le secteur de la finance. Pour “Puteaux la transition”, je souhaite m'impliquer pour améliorer la gestion des finances publiques et des problématiques municipales. Membre d’Europe Ecologie les Verts, je veux aussi travailler à la réduction du #gaspillage dans notre commune.

Astrid QUERE

52 ans, Pressensé-Rives de Seine
J’ai 3 enfants. Je suis fonctionnaire de l’Etat. Je vis en région parisienne depuis 2003 et à Puteaux depuis 2011. Je suis horrifiée de voir la dégradation des conditions de vie dans notre commune à cause de sa bétonisation. J’ai vécu à la campagne et mes grands parents étaient paysans ... J’en suis fière. Et je veux que Puteaux devienne verte par des actions concrètes.

Tiphaine ROCHEFREUIL

44 ans, Bergères-Moulin
Je suis en formation de responsable associatif. J’ai souhaité être candidate sur la liste “Puteaux la transition” afin de soutenir une équipe inclusive - représentative de la population putéolienne dans sa diversité - et volontariste. Pour renouveler les formes de solidarité, d’accompagnement à l’emploi, pour des propositions concrètes vers une nécessaire transition écologique qui nous concerne tous.

Julian SALERT

42 ans, Pressensé-Rive de Seine
Je suis président de l'association Le Lien du Coeur qui vient en aide aux sans abris, en distribuant des repas en maraude sur leur lieu de vie et surtout en faisant de la réinsertion. Cette association putéolienne existe depuis 10 ans. Je m'engage avec la liste Puteaux la transition parce qu'elle fait de nombreuses propositions pour la solidarité et le vivre ensemble. Nous nous engageons à développer le niveau de soutien de la ville aux associations qui constituent des ressources éducatives et citoyennes.

Nicolas TAMALET

40 ans, Front de Seine-Bellini
Cadre dans la communication, je suis arrivé à Puteaux il y a 5 ans. La transition est un impératif démocratique et écologiste à Puteaux. Militant écologiste pour des ONG comme Greenpeace et Surfrider Foundation, pour des collectifs comme Génération Précaire et Jeudi Noir durant des années, je suis désormais encarté EELV. Face à ces enjeux chacun doit faire sa part : c’est la théorie du colibri. Soyez tous des colibris puteoliens !

Laure TOCHER

40 ans, Centre ville
Putéolienne depuis 12 ans, mère de 2 enfants, j'ai toujours pris beaucoup de plaisir à me promener dans les rues de Puteaux, seule et en famille. Mais depuis plusieurs années, je vois la ville qui se bétonne, les immeubles qui se surélèvent, des bâtiments qui avaient valeur de patrimoine détruits et remplacés par des constructions sans âme, la circulation qui augmente... Nous avons besoin d'une ville qui respire ! Je me présente avec “Puteaux la transition” pour redonner une place au vert dans notre commune, développer la qualité de vie et préparer un avenir soutenable pour tous.

Fanny TOURNOIS

21 ans, Les Rosiers
Je suis étudiante et alternante dans le domaine bancaire. J’habite Puteaux depuis 14 ans. Avant cela, je vivais en Lorraine. J'y retourne tous les mois pour un week-end. Je rêve donc d'une ville plus verte à l'image de ma campagne Meusienne avec moins de pollution, plus d'implication pour les animaux et surtout moins de béton.